WorkNC Dental 2016, symbole de garantie laboratoire pour les prothésistes

 

Du 1er au 3 Octobre, les visiteurs du salon ARIA CAD/CAM situé à la Cité Internationale de Lyon, pourront découvrir le nouveau protocole de fabrication permettant aux laboratoires de fournir une garantie fabricant aux prothésistes.
 
WorkNC Dental dévoilera en avant-première la version 2016R1 sur le stand 36 de Vero Software, ainsi que le programme Global D Compliance Issu du partenariat WorkNC Dental/Vero et Global D. WorkNC Dental intègre dans son module implantologie le design 3D des connectiques d’implants (Serf® et Tekka® ), fourni par le bureau d'étude Global D.
 
« L'utilisation de ces connectiques assure la répétabilité de la production, renforçant les liens entre la CFAO, le fabricant d’'implant, le laboratoire et le prothésiste, » déclare Laurent Journeau, Responsable Commercial & Produit WorkNC Dental. « Cela va bien au-delà de l'utilisation d'une simple géométrie. Cela définit et recommande le suivi d’un protocole complet de fabrication entièrement dédié à l'usinage des connectiques. Ce protocole a été créé et mis en œuvre conjointement par Global D et WorkNC Dental. »

« Ainsi, les laboratoires sont guidés par une charte couvrant l'utilisation de géométries certifiées, de gammes d'usinage dédiées, le choix d'outils spécifiques pour assurer la précision de l'usinage, ainsi que le contrôle qualité post-usinage de la part du fabricant des implants. »
 
« Le programme Compliance permet aux laboratoires d'offrir une garantie fabricant aux prothésistes, il fera l'objet d'une démonstration d'usinage live sur une barre implantaire à l’aide de la machine Willemin Macodel 5 axes. »
 
Les visiteurs pourront découvrir, dans la version WorkNC Dental 2016R1, un mode de traitement révolutionnaire de projets d’usinage pour tous les matériaux et tous les types de prothèses. Ce nouveau mode automatique est disponible dans l'interface graphique, mais peut être appelé de façon entièrement transparente à partir des principaux systèmes de CAO dentaire ou systèmes ERP. Le centre de fraisage peut ainsi utiliser une FAO de grande qualité dans un processus complet de fabrication automatique  personnalisée.

Laurent Journeau ajoute que la version 2016 bénéficie d’innovations majeures comme la possibilité d’ajouter et d’usiner des puits de vis angulés sur tout type de connectiques d’implants aussi bien pour des piliers personnalisés que pour des bridges ou des barres. Elle permet également de partager des bruts partiels entre les différentes versions du logiciel et entre différents centres d'usinage.
 
En attendant la version 2016 dont la sortie est prévue au premier trimestre de l’année prochaine, des améliorations ont encore été apportées à la version 5 commercialisée en ce moment. Stand 36, les équipes WorkNC Dental effectueront des démonstrations d’un nouveau processus qui réduit de plus de 50% les temps de préparation sur les projets. D'autres fonctions concernent la mise à jour du module implantologie qui contient maintenant tout un éventail de nouvelles connectiques. Les connectiques d'implants peuvent être personnalisées avant l'usinage, et les gammes d'usinage sont personnalisées en fonction des connectiques et des types de prothèses.
   
« Les pièces peuvent être entièrement examinées, afin de déterminer l'épaisseur de la ligne marginale par exemple, grâce à un module d'analyse STL dans WorkNC Dental V5. L'import de packages machines prédéfinis permet d'installer plus de 30 machines dentaires issues de systèmes ouverts ou fermés, le tout en seul clic. »

La version actuelle (V5) et la prochaine version (2016 R1) de WorkNC Dental seront également utilisées sur le salon par des partenaires tels que Kreos (stand 27), Imes/icore France (12), Berthout (24) et Middletech (4a) lors de démonstrations d'usinage live.

ARIA CAD/CAM est l'un des deux principaux salons du marché de la CFAO dentaire en France, dont les visiteurs sont pour 60 % des prothésistes et pour 40 % des chirurgiens. « La prochaine version 2016 R1 suscitera un grand intérêt, car elle contient des innovations technologiques majeures. »

Pour les utilisateurs expérimentés, la fonction de modification directe des parcours de WorkNC Dental 2016R1 “Direct Toolpath Edit” permettra de changer des paramètres dans les gammes d'usinage afin de personnaliser des aspects tels que les conditions de coupe et les informations des outils. Quant à la fonction de re-post-processing, les opérateurs pourront sélectionner des parcours spécifiques à envoyer à la machine. « C'est particulièrement utile pour les zones qui n'ont pas été usinées correctement en cas de casse outil, par exemple. »
 
WorkNC Dental, Stand 36, ARIA CAD/CAM, à la Cité Internationale de Lyon, du 1er au 3 octobre.

 

Précédent  |  Suivant